• Vichy, les fontaines de la Source des Célestins
  • Vichy, l'enseigne du Pavillon des Célestins
  • Vichy, la façade du Casino : les cariatides (Le printemps et l'Été)  de Carrier-Belleuse
  • Vichy, la galerie couverte du Parc aux Sources
  • Vichy, la verrière du Hall des Sources


Vichy

... et ses fantômes
Vichy - Allier - Rhône-Alpes Auvergne

Le nom de Vichy sonne mal à nos oreilles : il rappelle les heures sombres de la deuxième guerre mondiale, et il évoque une cohorte de fantômes peu sympathiques. Si nous n’avions pas voulu voir le massif central et faire une étape gastronomique (Decoret, voir l’article), y serions-nous allés ? Peut-être pas – et nous aurions eu tort ! Et si vous hésitez de la même façon, oubliez ces fantômes-là, car Vichy en possède d’autres, plus joyeux et insouciants, qui lui donnent un charme fou. Car cette ville propose quelques exemples architecturaux et décoratifs remarquables de l’art de la deuxième moitié du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Vous goûterez pleinement « le charme discret ( plus ou moins, d’ailleurs) de la bourgeoisie », doux à l’œil, reposant, sans histoires… bien avant que l’Histoire ne s’en mêle. Curieux sentiment de voir ces vestiges d’une tranquillité de vie à laquelle une débâcle mettra un terme provisoire avant un regain dans les années cinquante – soixante grâce aux Français d'Afrique du Nord qui en font leur villégiature de prédilection. La guerre d'Algérie coupe court à cette période fastueuse alors que la ville s'est lancée dans des dépenses somptuaires pour tenir son rang de " Reine des villes d'eaux "…
vichy_parc_des_sources

A gauche, le Parc des Sources, vu de l'esplanade du Grand Casino. A droite, un des kiosques du Parc des Sources et la galerie couverte qui le ceint. Cette galerie 1900 ( 700 mètres de long), œuvre du ferronnier d'art Emile Robert ,présente une frise typiquement Art Nouveau.
Ci-dessous à gauche, la façade nord du Grand Casino construit par l'architecte Charles Badger (1865). A droite, le Grand Etablissement Thermal des Dômes (1903) et sa coupole de style néo-byzantin.

vichy_grand_casino_thermes_des_domes
Nous avons flâné dans ce Parc des Sources, sous ses galeries couvertes, devant ce kiosque à musique, où se croisent promeneurs et curistes, bordé au nord par le Centre Thermal des Dômes et au sud par le Grand Casino. Ce Casino second Empire, a été construit en 1865 et remanié dans les années 1905. Il est devenu Palais des Congrès, et présente un grand intérêt pour quiconque aime, entre autres, l’Art Nouveau (à l’intérieur du bâtiment). De l’autre côté du parc, le Centre thermal des Dômes fut inauguré au début du siècle précédent, et votre œil est attiré, que ce soit d’admiration ou d’étonnement, par l’architecture néo mauresque de l’ensemble. A l’intérieur, même surprise ou enthousiasme devant les fresques symbolistes d’Alphonse Osbert, « le bain » et « la source ». Mais l’intérêt de Vichy est aussi dans ses rues et ses façades d’hôtels ou de maisons – en particulier la rue des chalets (boulevard des Etats-Unis) construits dans les années 1860 pour accueillir Napoléon III et sa suite. Façades de l’Hôtel du Parc, de l’Aletti et de son restaurant « La Véranda », celle de l’hôtel des Ambassadeurs, néo Louis XIII, sans compter cette maison de style « vénitien »… Oui, ces fantômes de nantis insouciants, qui nous ont laissé leurs œuvres pleines de fantaisie, vous font oublier les autres. Si le remarquable dîner chez Decoret vous attend, vous êtes comblés. N’oublions pas, quand même, que Vichy est aussi une ville thermale (ses sources étaient déjà exploitées à l'époque Gallo-romaine), et que vous pouvez y boire une excellente eau. Nous l’avons goûtée, d’ailleurs, mais ne sommes pas assez connaisseurs en la matière pour vous en parler longuement…
Autres charmes de Vichy, les bords de l'Allier avec ses parcs sur une rive et le Golf du Sporting (créé en 1908 par Joseph Aletti) sur l'autre. Le froid glacial, lors de notre étape vichyssoise hivernale ne nous a pas permis d'en jouir.

Notre promenade dans Vichy en images. Vous pouvez visualiser le parcours : ici
Vichy est un régal pour les amateurs d'architecture et d'arts décoratifs. L'opulence et la fantaisie, propres à l'esprit villégiature qui prévalait à l'urbanisme des villes thermales, ont autorisé tous les styles à s'y faire représenter. Les villas vichyssoises de la Belle Epoque en sont l'illustration parfaite. Elles sont suffisamment remarquables pour avoir fait le sujet d'un livre : " Villas de la Belle Epoque. L'exemple de Vichy " de Fabienne Pouradier-Duteil aux éditions Bleu Autour.


Vichy, sous-préfecture du département de l'Allier en Auvergne, se situe à peu près au centre de la France. Cette belle région n'est pas la mieux désenclavée du pays, mais s'y transporter n'a rien de rédhibitoire :

Par la route
Si vous vous rendez en voiture à Vichy, sachez que d'où que vous veniez la fin du parcours se fera sur une route départementale. Ne ralez pas, c'est l'occasion de découvrir les charmes de l'Allier.
Quelques itinéraires :
Paris - Vichy
Bordeaux - Vichy
Marseille - Vichy
Genève - Vichy

Par le train

Des trains directs chaque jour depuis Paris et Lyon, avec correspondances depuis Marseille, Bordeaux et Nantes.
Attention : depuis décembre 2011, les trains directs depuis Paris partent le la gare de Bercy. Les habitués du train pour Venise connaissent bien cette gare et compatissent avec les voyageurs en partance pour Vichy. Claude Malhuret, le maire de Vichy, est d'ailleurs monté à la Capitale -entouré d'autres édiles également concernés-, pour manifester son désappointement… Las !
Nous vous conseillons cependant de vous plier à ce diktat de la SNCF, les TGV partants de la gare de Lyon vous obligeant à une correspondance qui rallonge le trajet d'une bonne heure.
Paris Vichy par trains Intercités directs : 2 heures 53
Paris Vichy par TGV puis Intercités et/ouTER : entre 4 heures 20 et 5 heures 30
Le site de la SNCF

Par avion
L'aéroport le plus proche est celui de Clermont-Ferrand / Aulnat. Compter une petite heure de route : itinéraire. 55 mm de vol depuis Paris
Celui de Vichy-Charmeil (5km au nord-ouest de la ville) est réservé aux vols privés –mais c'est peut-être votre cas... Itinéraire.

Pour plus de détails en tout genre : le site officiel de Vichy, très complet et bien conçu.

Les deux principales sources qui nous ont aidé à enrichir cet article, né de notre découverte improvisée de Vichy :
La page Vichy de Wikipédia , ne manquez pas le lien vers l'église Notre-Dame-des-malades ou Eglise Sainte-Blaise dont l'intérieur et la Vierge Noire valent le détour. Malgré les conseils d'une charmante Vichyssoise croisée lors de notre périple, nous avons renoncé à cette visite, tout congelés que nous étions.
La page personnelle d'Alain Carteret. La présentation ne vous éblouira pas, mais c'est une mine d'informations historiques sur le patrimoine de Vichy. Alain Carteret est par ailleurs l'auteur de livres sur Vichy et Napoléon III (voir ici).
Pages :  
  • AVIS DE LA REDACTION

  • 0

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE : FRANCE VILLES

classés par :
 

NUAGE TAGS

LES NOTES TENTATIONS

POURQUOI PAS

BIEN

TRES BIEN

REMARQUABLE

EXCEPTIONNEL

 

RECHERCHE

 

DERNIERES VIDEOS

piscine
 
 
st malo petit be
 
 
grand_hotel
 

PUBLICITE

La Piscine - Roubaix
Musée d'Art et d'Industrie André Diligent
Fine Art TV
Fine Art Tv est dédié au monde de l'image et au domaine artistique. Chaque semaine vous partagez avec nous le meilleur des courants artistiques
Palais des Beaux Arts de Lille
Un des musées les plus intéressants de France

LES TWEETS DE LA REDACTION

GALERIE PHOTOS

chartreuse_pavieparc_montsourisfougeres_sur_bievre
mette_ribeauvilledecoret_vichyla_piscine_roubaix
brierebreteschehotel agapa